top of page

Le projet pédagogique des grands

Les émotions
L'autonomie
Laisser de la place et accueillir les émotions des enfants

Les enfants ont le droit d’être en colère, de ne pas vouloir venir à la crèche ou encore d’être triste. Ce qui est important et qu’il me semble que nous faisons, c’est d’accueillir leurs émotions, de les nommer et de leur laisser l’occasion de les vivre et de les exprimer.

Nous avons pour mission d'accompagner l'enfant dans son autonomie et non de l'y pousser tout au long de la journée. Ils peuvent expérimenter:

 

- Se déshabiller et s’habiller

- Se laver le visage, les mains, les dents

- S’essuyer seul aux toilettes

- Prendre/enlever sa couche

- Voir son logo (image personnelle) sur ses affaires pour les reconnaître seul 

- Se servir et manger seul

- Boire durant la journée

 

Pour préparer les plus grands au départ à l'école:

- Se débrouiller seul au vestiaire

- Etre autonome aux toilettes

- Marcher en cortège

- Manger seul

Les activités créatives

Une journée de crèche comprend une alternance de jeux libres et d'activités dirigées. Chez nous l’enfant a toujours le choix de faire ou non une activité qui lui est proposée. Chaque activité est adaptée à l’âge et aux compétences des enfants.

Nous proposons des activités créatrices qui ont pour but d'expérimenter les matières, les couleurs, les actions manuelles et d'exercer la motricité fine et non de réaliser un produit fini. Les objets que les enfants ramènent à la maison sont toujours produits par eux-mêmes car l'adulte veille à intervenir le moins possible dans le processus créatif de l'enfant.

 

Des activités motrices sont également proposées régulièrement, à l’intérieur comme à l’extérieur. Celles-ci permettent aux enfants de prendre conscience de leurs corps, d’élaborer son schéma corporel, de se dépenser, de travailler leur latéralité, leur équilibre, etc.  

Les sorties

Chaque enfant de ce groupe sort au minimum une fois par jour, quelque soit la météo. Pour réussir cela nous demandons aux parents de prévoir des habits en conséquence pour pouvoir profiter sereinement de ce moment.

Les repas

Durant le repas, tout le monde se retrouve autour de la table pour partager un moment convivial ou le dialogue est encouragé. Chaque enfant choisi sa place et se sert seul.

 

Autonomie

Le fait que les enfants se servent seuls fait qu'ils ont l’impression d’être maîtres de leur assiette et ont le sentiment de pouvoir choisir, ils apprennent ainsi à gérer les quantités qu’ils prennent. 

 

Les éducatrices ne font aucun chantage alimentaire à table. Afin de ne pas considérer le sucre comme une récompense, nous avons enlevé tous les desserts sucrés lors des repas. Nous proposons des fruits en même temps que les autres aliments et l’enfant choisi de manger quand il en a envie.

 

Les desserts sucrés sont réservés pour le moment du goûter. Nous varions les goûters et proposons aussi du salé pour diversifier au mieux l’alimentation de chacun.

 

Dans ce groupe les enfants ne portent plus de bavette. Nous ne laissons pas les enfants se salir inutilement mais les sensibilisons en leur apprenons comment passer du fait de manger avec les mains au couteau et à la fourchette, de rapprocher le bol de bouche etc. Des lavettes humides sont à disposition durant tout le repas devant l’enfant pour qu’il puisse s’essuyer.

 

Durant le repas, les enfants peuvent se lever pour aller remplir les pots d'eau. A la fin du repas, ils peuvent aider à nettoyer la table s'ils le désirent et sont amenés à débarrasser eux-mêmes leurs assiettes, accompagnés par l'éducatrice si besoin. De cette manière, les enfants participent à la vie du groupe ainsi qu’aux tâches ménagères. Ils peuvent développer un sentiment de fierté et d’appartenance.

 

Matériel

Nous proposons du « vrai matériel » aux enfants (verre en verre, assiette en porcelaine, couteau et fourchette en acier) et les sensibilisons au soin du matériel. Nous leur apprenons à tenir à deux mains leur verre ou leurs assiettes bien à plat et leur montrons où les poser sur la table pour que cela ne tombe pas. 

 

Inciter les enfants à goûter  

Les enfants sont encouragés à goûter de tout mais ne sont jamais forcés, cela se fait en douceur. De même, nous les encourageons à se servir des services mais respectons leur rythme d'apprentissage. Un enfant qui ne mange pas à un repas, mangera au prochain. Nous ne privons pas de reprendre des féculents même si l’enfant ne veut pas de légumes.

 

Petit déjeuner et collations

Le petit déjeuner est proposé librement  durant une heure. Durant ce moment, les enfants sont libres de venir s'installer à table ou non. Ils quittent librement ce moment lorsqu'ils ont terminé et retournent jouer.

Sieste et repos

La sieste se décline en deux pratiques : les enfants qui ont l'habitude de dormir après le repas vont en salle de sieste avec une éducatrice de 12h30 à 14h environ, puis se lèvent à leur rythme.

 

Ceux qui ne dorment plus après le repas font le repos, un moment de calme proposé dans une autre salle avec une éducatrice. Les enfants passent de la sieste au repos selon leurs besoins, avec l'accord des parents.

Le rituel de l'accueil

Chaque matin, les enfants se réunissent pour procéder à un accueil. C’est un rituel où l’on se retrouve tous ensemble, où l’on se dit bonjour, où l’on prend conscience des gens qui nous entourent. Chacun est nommé et peut se sentir concerné.  Cela marque le début de la journée que nous allons passer tous ensemble et permet également de nommer le temps, les saisons, etc.

 

Il est construit selon les envies de l'éducatrice qui l'anime (chants, animation, jeux, histoires, etc) et varie constamment, tout en gardant une forme unie qui sert de repère aux enfants.

Les accueils du matin et retours le soir
L'équipe éducative a à cœur de créer un lieu accueillant et chaleureux et garde un contact de proximité avec chaque enfant et parent.

 

Les retours le soir sont un moment crucial puisqu’en l’espace de cinq minutes ils résument dix heures de fréquentation d’un enfant. L'équipe éducative se donne la peine de noter des anecdotes personnelles pour les activités proposées ou les échanges sociaux. C’est un moment qui permet aux parents de reprendre contact en douceur avec leur enfant et d’accompagner à la reprise du lien avant le retour à la maison.

bottom of page